Ô Soins
22 E rue de la résistance,
59118 Wambrechies

L'Ostéopathie aquatique

L'ostéopathie aquatique est l'adaptation de l’ostéopathie traditionnelle au milieu aquatique chaud.

Cela se pratique dans un bassin chauffé à 33° minimum - Le patient est en immersion partielle; il est maintenu à la surface par des flotteurs placés sous la tête et les chevilles.

Le patient reste en état d'apesanteur, et se détend pendant que l'ostéopathe, également dans l'eau, effectue le traitement ostéopathique.

 

1/9
Avantages de l'Ostéopathie Aquatique :

 

L'eau chaude entraine un meilleur relâchement des tissus et donc permet à l'ostéopathe d'être plus efficace, plus rapidement.

D'autre part, l'eau chaude a un effet antalgique reconnu sur le corps, ce qui rend l'Ostéopathie Aquatique très efficace dans le traitement des douleurs chroniques.

C'est un milieu maternant, sécurisant, enveloppant, qui invite au lâcher prise et permet donc aussi de traiter avec succès beaucoup de troubles émotionnels ou psychosomatiques aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant.

 

Dans l'eau, les points fixes et mobiles sont inversés : en effet c'est le patient qui bouge autour de l'ostéopathe. Une correction effectuée à un endroit du corps aura des répercussions immédiates sur l'ensemble du corps, ainsi le principe de globalité de l'Ostéopathie est respécté.

Les avantages du milieu aquatique chaud

 

 

L’eau chaude est analgésique, elle diminue donc les sensations de douleurs perçues par le patient. Elle permet un relâchement rapide des différentes structures du corps; Diminue l’activité du système orthosympathique (trop souvent stimulé par notre stress quotidien); en ostéopathie traditionnelle il est possible de stimuler l’orthosympathique et le parasympathique mais pas de diminuer l’un d’entre eux (ce qui rééquilibre les 2 systèmes).

Amélioration du retour veineux (ce qui favorise les échanges tissulaires et augmente la capacité d’autorégulation du corps).

Traiter la dysfonction primaire (dans l’eau, il n’y a plus besoin de compenser, d’avoir les yeux à l’horizontale, les muscles se relâchent et le patient peut aller dans sa dysfonction et on peut observer le patient se refermer sur la zone de tension maximale, la dysfonction primaire)

 

Milieu maternisant et sécurisant qui invite au lâcher prise, permet donc aussi de traiter avec succès beaucoup de troubles émotionnels ou psychosomatiques aussi bien chez l'adulte que chez l'enfant.

 

Visualisation des fascias (si on met un point fixe sur une zone en dysfonction, le corps du patient va se mobiliser dans le bassin, sans qu’aucune induction ne soit émise, il s’arrêtera de bouger quand il aura atteint un point de rééquilibration)" Facilité de déplacement dans les 3 plans de l’espace.

 

Intégration immédiate des informations données au corps (en effet, le corps étant plongé dans un liquide sans points fixe ou points d’appui intégrera immédiatement les corrections qu’on lui aura donné.

Elle est myorelaxante, donc le diaphragme se relâche, ce qui explique pourquoi les émotions maintenues au niveau du diaphragme ressortent plus facilement. Le patient doit rester le plus inerte possible pour bien flotter, ce qui implique un certain lâcher prise.

Déroulement d'une séance d'ostéopathie aquatique

 

Après avoir préalablement effectué une séance sur table, pour vérifier qu'il n'y ai pas de contre-indications au traitement dans l'eau et corriger les éventuelles dysfonctions non-physiologiques ; patient et praticien vont dans le bassin.

 

L'ostéopathe installe le patient sur des flotteurs pour le maintenir en état d'apesanteur à la surface de l'eau. Il demande au patient de fermer les yeux pendant toute la durée du soin et de rester le plus inerte possible.

 

Après une observation brève de la position que prend naturellement le patient, les tests et le traitement débutent.

Le traitement consiste en une association de techniques ostéopathiques adaptées au milieu aquatique.

 

La durée d’une séance dépend du patient, de son âge, de sa plainte. Quelques minutes suffisent à augmenter la température de la peau, des muscles et des capsules articulaires. La séance dans l’eau dure environ 45 minutes.

 

A la fin de la séance, le praticien accompagne le patient vers un retour à la verticalité.

 

visitez le site d'Eve Sinn Ostéopathe: www.evesinnosteopathe.com